Brunch de la fête des Mères : Où manger?

Brunch de la fête des Mères : Où manger?

Le 8 mai prochain, lors de la fête des Mères, tu pourras souligner tout l’amour que tu portes pour celle qui t’a mis au monde. En cette journée spéciale, je te propose d’offrir à ta maman adorée un brunch digne d’une reine dans l’un de ces établissements de Montréal.

 

Duc de Lorraine

Ce restaurant d’inspiration française est simplement sublime. Le décor rappelle les cafés chics de la France et leur menu te fera voyager directement vers l’Europe. Que ce soit leurs plats traditionnels : comme les omelettes ou des plats d’inspiration revisités (telles les bénédictines au homard). Ils sauront vous en mettre plein les papilles. De plus, ils ont certains des meilleurs desserts que tu peux trouver à Montréal. Si ta maman a la dent sucrée, elle sera ravie de découvrir leurs pâtisseries absolument divines.

 

Rosélys

Si ta mère apprécie les romans de Jane Eyre et la série Bridgerton, réserve tout de suite au Rosélys. Situé dans le magnifique hôtel le Fairmont Reine Elizabeth, ce restaurant propose un menu de brunch chic et raffiné dans un somptueux décor. Pour la fête des Mères, ils te proposent un menu de style buffet qui met à l’honneur les créations du moment de leur chef. L’occasion rêvée pour ta maman de se délecter de plats gourmets et de sentir comme une reine dans cet espace somptueux.

 

India Rosa

Pour un brunch original et riche en saveur, le restaurant India Rosa a la formule idéale. Leurs plats d’inspiration indienne revisitent les classiques du brunch avec une touche orientale. Découvre leurs gaufres sucrées aux épices chai, leurs bénés au poulet au beurre ou encore leur biryani popcorn.

Les plats semblent plus succulents les uns que les autres et proposent de délicieuses alternatives au brunch classique. Accompagné d’un mimosa à 5 $ et de cocktails aussi originaux que les plats, que demander de plus? 

 

Bloomfield

Ce charmant restaurant de la rue Van Horne séduira ta maman et lui rappellera ses bons petits plats maison. Le Bloomfield propose de la cuisine d’inspiration du Moyen-Orient comme les œufs à la Turque ou le koukou sabzi frittata perse. Le tout fait avec amour et avec des ingrédients frais et savoureux. La décoration du restaurant et de ses plats évoque un champ de fleurs, et quoi de mieux pour agrémenter un beau brunch en famille. 

 

Barley

Si ta mère a conservé son âme d’enfant, amène-là chez Barley! Ce restaurant montréalais très tendance pour l’heure du brunch propose des plats originaux. Ils nous rappellent notre jeune âge. Son populaire bar à céréales te propose des bols décadents remplis de tes céréales préférées et d’un large choix de garnitures comme des fruits frais, du granola ou encore du matcha. Très loin du bol de céréales classique accompagné uniquement de lait. Ils offrent également une délicieuse sélection de toasts savoureuses. L’ensemble accompagné de smoothies et de latte à tomber par terre. 

 

Régine café

Cette place chaleureuse au décor extrêmement raffiné sera parfaite pour les mamans élégantes. Avec son décor de salon de thé à l’ancienne et ses murs tapissés, le Régine café te met tout de suite dans une ambiance conviviale, féminine et chic. Les plats sont copieux et faits avec amour. Pour une expérience de dégustation, tu peux essayer leur plateau emblématique à partager «Un petit peu de toi». Tu seras également ravie d’apprendre que le Régine café a une sœur : le Janine café situé à Verdun.  

 

Peu importe l’endroit où tu décides d’apporter ta mère en cette journée spéciale, n’oublie pas de lui montrer ton amour et ta reconnaissance tous les jours. Car une maman n’en a qu’une et elle est très précieuse.

 

Autrice : Mira Leai @mira_leai

La minute à Papillon

La minute à Papillon

Selon un article du Figaro, l’expression «Minute Papillon» est attribuable à un serveur parisien qui répondait «Minute» à ses clients, butinant de table en table, se faisant interpeller par mille et une demandes. Notre protagoniste, surnommé Papillon, réclamait ainsi des minutes pour l’exécution de ses tâches. Il recherchait du temps, une seule minute à la fois.

Des journalistes du Canard Enchaîné qui fréquentaient son café le nommèrent alors «Minute Papillon» et c’est de cette manière que l’expression en serait venue à signifier «pas trop vite» ou, en bon québécois, «wôw minute!».

Ses clients se voyaient donc obligés d’attendre leurs plats qui tardaient à sortir des cuisines, à patienter pour un condiment manquant, à attendre pour l’addition à payer, ainsi de suite. Voilà tant de bonnes occasions pour se projeter dans une situation d’attente passive.

Ces deux dernières années, c’est Papillon qui a attendu. Certes, sa fidèle clientèle a patienté avant l’ouverture des cafés, restaurants et bars. Papillon, lui, a attendu de retrouver son travail, ce métier qui l’anime, qui le rend prompt, ardent.

 

Transformer l’attente.

 

Papillon a peut-être attendu, peut-être trouvé une nouvelle vocation, dans l’attente. Ce temps qui défilait a dû être transformé afin d’être apprécié.

Il a aussi eu le temps de penser à tous ceux qui passaient par son café, qu’il a dû faire attendre une minute de plus. Il a réfléchi à toutes ces minutes Papillon où la plupart n’ont pas su se poser, car dans l’attente, ils n’ont su que faire naître l’insatisfaction.

Et si l’attente était une opportunité, un moment à transformer, un instant suspendu entre l’insatisfaction naissante et l’occasion de se freiner? Et si l’attente invitait à la découverte… de soi, de ce qui nous entoure.

La prochaine fois que le ketchup pour vos frites chaudes se fait tarder, prenez le temps d’apprécier, de découvrir le moment présent…. d’y faire de l’espace dans l’impatience.

 

Faire de l’espace pour le temps

 

Je vous invite à créer de l’espace pour le temps, à accueillir l’attente et prendre le moment qu’elle offre pour être présent. Soyez attentifs à ce qui se révèle.

Je propose aussi une minute de silence pour tous ces employé(e)s de la restauration, ces Papillon qui retrouvent à peine le métier tel qu’elles et ils le connaissaient.

Drôlement, «Minute Papillon» servait au Café du Cadran. Décidément, le temps ponctuait cet établissement.

Tic Tac, Tic Tac, «Minute!» – Papillon

Autrice : Julie Riendeau

Recette avec le shrub au pamplemousse Les Charlatans

Recette avec le shrub au pamplemousse Les Charlatans

 

Salade de bette à carde à l’anguille fumée et shrub au pamplemousse

 

Par La vie dans mon assiette     

En collaboration avec Les Charlatans

Ingrédients : (1 portion)

-Dizaine de morceaux d’anguille fumée

-1 tasse de bette à carde grossièrement hachée

-1/3 tasse chou rouge émincé

-1/3 tasse persil plat

-1 cuillère à table huile canola

-1/3 tasse concombre en fines demi-rondelles

-1 cuillère à table câpres

-1 ½ cuillère à table graines de citrouille

-Zeste ½ citron

-Feuilles de thym frais

-Sel et poivre

 

 

 

Vinaigrette :

-1 cuillère à table huile de sésame

-½ cuillère à table sirop d’érable

-½ cuillère à table shrub au pamplemousse

 

 

 

 

Mode d’emploi :

Dans un poêlon antiadhésif, chauffer l’huile de canola. Ajouter la bette à carde, le chou rouge, et le persil. Cuire à feu doux-moyen environ 2-3 minutes. Saler et poivrer. Réserver.

Dans un bol à salade de service, déposer la salade. Ajouter le concombre, les tranches d’anguille, les câpres, les graines de citrouille et le zeste de citron. Ajouter la vinaigrette, et saupoudrer de feuilles de thym frais.

Saler et poivrer.

Décorer de branches de thym frais.

Bon appétit !

 

La vie dans mon assiette veut créer un environnement lumineux et chaleureux au quotidien. Et c’est en

composant avec des produits sains et locaux qu’on tente de concevoir un décor épuré, intemporel et vivant ! Les images dégageraient une énergie conviviale à un tel point d’avoir l’envie de faire partie de la tablée.

Enfin, le tout aura été né d’une enseignante désirant combler les temps libres lors de l’enseignement à distance, commençant par la confection de sa boulangerie, pour finalement en développer une voie professionnelle et enrichissante.

Mais c’est d’abord et avant tout le reflet d’une femme passionnée de cuisine et de photographie, moi, Laura

L a   v i e   d a n s   m o n   a s s i e t t e

.

 

 

Pour d’autres idées recettes avec Les Charlatans, clique ici pour avoir accès à leur cookbook!